AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai percé ton identité secrète [PV : Stiles ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jazz S. Dupré

avatar

Messages : 42
Points : 93
Date d'inscription : 01/05/2015
DC ? : Nope
Avatar : Misha Collins
Disponible au rp : Je suis tout à toi (a)

MessageSujet: J'ai percé ton identité secrète [PV : Stiles ]   Dim 3 Mai - 14:05

J'ai percé ton identité secrète

Stiles. Δ Jazz.

Aujourd'hui, pour la première fois en un an, j'étais réellement heureux. Oui, cela ne faisait que quelques jours que j'étais enfin débarassé d'Alex et j'avais la sensation de respirer à nouveau, de revivre. J'étais de nouveau célibataire et cette situation me convenait très bien. Evidemment, j'évitais d'afficher trop ouvertement mon bonheur, je devais jouer le rôle du gars qui venait de perdre son petit ami, alors personne ne trouvait étrange de me voir me plonger dans le travail. Ils pensaient que c'était pour oublier, pour pouvoir m'en remettre...s'ils savaient. En plus de mon travail, je pouvais consacrer tous le temps que je voulais à mon blog et à mes recherches pour l'alimenter. Oui, ma nouvelle vie me satisfaisait pleinement. En parlant de travail, j'étais actuellement à l'hôpital et j'avais donné un coup de main aux Urgences, il y eut une activité assez importante ce matin. Là, il était quatorze heures et tout semblait s'être calmé un peu, nous pouvions commencer à souffler, même si, dans mon métier, il ne faut jamais relâcher sa vigilence. J'allais donc profiter de ce petit temps calme pour me prendre un café. Nous avons des distributeurs répartis un peu partout dans l'hôpital, mais, sérieusement, on ne pouvait pas appeler ce qu'ils donnaient du café, je décidais donc de sortir de l'hôpital pour aller au "Moon's", prendre ce que je considère comme étant un vrai café.

J'enlevais donc ma blouse que je rangeais dans mon vestiaire puis je sorti de l'hôpital et pris la direction du bar. Une fois arrivé là-bas, je m'avançais au comptoir et je commandais mon breuvage favori. En attendant ma commande, je me tournais vers la salle et observais les gens qui s'y trouvaient. Mon regard s'arrêta sur un jeune homme en train d'écrire sur un bloc-note. Je fronçais les sourcils, puis, soudain, je le reconnu. Un sourire se dessina sur mes lèvres, enfin je l'avais trouvé. Pour que vous compreniez mon état d'esprit à ce moment-là, il faut que je vous explique. J'alimente le blog que je tiens avec des infos qui me semblent réalistes, enfin, au moins plausible, mais un jour, j'avais posté un article à propos des loup-garous et j'avais reçu un commentaire d'un type qui se faisait appeler "bogossdubacon78", passons sur le pseudo, je n'avais pas fait trop attention à sa remarque, même si j'ai modifié mon article en y inscrivant les précisions qu'il m'avait apporté. Je pensais que je n'en entendrait plus parler, mais quelques articles plus loin, j'eus encore un commentaire de sa part, un poil sarcastique. Je ne savais pas qui était cet individu qui semblait tout savoir sur les loup-garous, ni même comment il connaissait tout cela. Il avait éveillé ma curiosité. Je lui avais envoyé plusieurs messages privés pour savoir qui il était, comment il savait tout cela et ses réponses étaient loin d'être complètes et surtout loin de me satisfaire. Ainsi, j'avais décidé de percer son identité à jour. Je devais savoir qui il était.

J'avais donc mené mon enquête et j'ai découvert qu'il s'appelait Stiles Stilinski, il était le fils de notre shérif. Cela ne me disait pas pourquoi il connaissait tout cela. Il fallait que je le rencontre. J'allais donc saisir la chance qui m'était offerte de le voir aujourd'hui. Je pris mon café et m'approcha de la table où il était assit.

- Salut Stiles, je peux m’asseoir ? Merci.

Sans attendre de réponse de sa part, je m'installais en face de lui, je posais mon café devant moi et regardais mon interlocuteur avec un air amusé.

- Alors Stiles...ou devrais-je dire bogossdubacon78, vas-tu enfin m'expliquer ?

© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stiles Stilinski

avatar

Messages : 45
Points : 55
Date d'inscription : 01/05/2015
Age : 21
DC ? : not yet.
Avatar : Dylan cute O'Brien.
Disponible au rp : yes

MessageSujet: Re: J'ai percé ton identité secrète [PV : Stiles ]   Dim 3 Mai - 18:37


j'ai percé ton identité secrète
jazz & stiles

Le café. Allez savoir pourquoi j’ai décidé de porter mes réflexions jusqu’au Moon’s café. J’en ai eu besoin en fait, tout simplement. J’ai eu besoin de retrouver une vie, la vie tel qu’elle est, une société qui n’implique pas d’avoir à lutter avec acharnement contre un renard complètement fou qui tente de prendre possession de votre corps. Après les récents évènements qui de toute façon dépassaient nos habitudes, je crois que prendre un petit café en solitaire est bien le cadet de mes soucis. Je me suis isolé à une table, dans un coin, une présence discrète quoique normal. J’ai étalé des feuilles partout autour de moi: à moitié des cours, à moitié des notes sur mes recherches et réflexions. J’ai l’air d’un étudiant normale, venu pour bosser, sans prise de tête. Il n’y a que moi pour réussir à m’en sortir dans tout ce capharnaüm !

Coude sur la table, je tiens ma tête, la mine réfléchie. Je bois une gorgée de mon café tiède avant d’écrire un mot, un simple mot sur mon bloc note : "lien". Je cherche un lien entre les disparus. Ca me prend la tête, je vais finir par devenir dingue ! Je me mets ensuite à écrire d’autres choses autour de ce simple mot, mais je suis vite interrompu. J’étais tellement concentré que j’ai presque fais un bond en entendant mon nom. Je lève la tête de mes notes avec précipitations avant de plisser les yeux. Un homme d’une trentaine d’années me demande l’autorisation de s’asseoir, mais finalement ma réponse lui est complètement égale puisqu’il s’exécute sans gêne. Je n’ai qu’un réflexe ; celui de déposer mon livre d’Histoire sur mes notes. « Euh.. » J’ai essayé de m’exprimer, sourcils froncés afin de lui faire part de mon parfait désaccord face à un comportement comme celui-là, mais finalement il a enchaîné, et, cerise sur le gâteau, il m’a bien chié la honte! Je suis devenu si rouge que je suis carrément incapable de nier maintenant. En plus de ça, je suis bien trop mauvais menteur. Oui, le mec avec ce pseudo ridicule c’est bien moi. Et le simple fait qu’il me cite de la sorte me pousse à croire que ce type est Jazz…c’est un truc dans le style en tout cas. Je ne compte même plus le nombre de fois où j’ai corrigé certaines de ses infos sur les Lycans, celles sur son blog. Je ne compte pas non plus le nombre de fois où j’aurais mieux fait de fermer ma bouche moi ! Et puis pitié, on oublie le pseudo d’accord ? Je suis humilié. La chiotte ! Je tortille mon crayon entre mes doigts et m’adosse à ma chaise afin de prendre un peu de recule. « Tu…comment tu.. ? » Dis-je les yeux plissés en regardant autour de moi. Je ne sais plus où y mettre de la tête. Je suis sur le cul là. Ce mec me fait flipper, bien plus que n’importe quel loup-garou. Un peu paniqué par la situation je colle à nouveau mon torse contre la table. Je me mords l’intérieure de la joue, coincé dans ma réflexion loin d’être sereine. Mains en évidence, doigts écartés et sourcils haussés, je déclare avec discrétion, essayant de rester le plus zen possible. « OK Jazz machin chouette. T’es surement venu pensant que j’sais pas m’servir d’un clavier, mais j’te rassure, je les connais aussi bien que je suis sure de jamais t’avoir invité à t’asseoir. » Zen ? Mes fesses. J’enchaine les mots les uns après les autres sans une once de bon esprit. Je ne suis même pas sure que ça veuille dire quelque chose! « Mais t’as raison assied toi, j’te dirais rien ! » Ai-je ajouté d'un ton sarcastique, une mine blasé, et ce accompagné d’un mouvement de main le désignant. Puis je me rends compte que mes dernières paroles collent parfaitement avec la situation. « Ouais en fait c’est vrai…Je te dirais rien du tout. » Je sourie en coin, amusé par ma propre réflexion minable. C’est bon, j’en ai terminé avec mon speech du mec paniqué, promis. Enfin, pour le moment...



electric bird.

_________________
SARCASM IS MY ONLY DEFENSE
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazz S. Dupré

avatar

Messages : 42
Points : 93
Date d'inscription : 01/05/2015
DC ? : Nope
Avatar : Misha Collins
Disponible au rp : Je suis tout à toi (a)

MessageSujet: Re: J'ai percé ton identité secrète [PV : Stiles ]   Lun 4 Mai - 13:27

J'ai percé ton identité secrète

Stiles. Δ Jazz.

Je ne suis pas Einstein, c'est certain, néanmoins, et sans vouloir me vanter, je me débrouille plutôt pas mal en informatique, mais je dois avouer que le gamin en face de moi se débrouille encore mieux que moi. Retrouver son identité ne fut pas chose aisée, loin s'en faut, il a fallu notamment que je lise entre les lignes qu'il voulait bien me donner, que je recoupe certaines informations entre elles. Oui, cela m'avait pris beaucoup de temps, voilà pourquoi je n'étais pas décidé à le lâcher comme ça. Vu le travail que cela m'avait demandé de le retrouver, je n'allais pas le lâcher tant qu'il ne m'aura pas expliqué pourquoi il connaissait tout cet univers. Je ne voudrais pas non plus lui faire peur, je dois d'abord lui faire comprendre que je ne suis pas son ennemi, que je viens en paix, enfin ce genre de chose. En ce moment, je me sens comme un gamin devant ses cadeaux de noël, mais il faut me comprendre, je suis passionné par le surnaturel depuis que je suis tout gamin, alors rencontrer quelqu'un qui semble si instruit à ce sujet, c'est vraiment formidable pour moi et puis qui sait, peut-être pourrais-je lui être utile. Cela sert toujours d'avoir un médecin dans ses rangs.

Je le regardais tenter de s'exprimer, je haussais un sourcil en ayant un sourire amusé. Il semblait gêné que je l'ai percé à jour, je pouvais aisément comprendre sa réaction, voilà pourquoi il était très important que je le rassure sur mes intentions, mais quelque chose me disait que ce ne serait pas facile d'obtenir les réponses que je souhaitais. Je le laissais terminer ses phrases...tout du moins essayer de le faire, puis quand il eut terminé de parler, je pris ses questions une par une et y répondis.

- Alors tout d'abord, rassures-toi, cela n'a pas été une mince affaire que de remonter jusqu'à toi, un vrai travail de détective. Mais j'ai lu entre les lignes et puis j'ai recoupé certaines informations, ceci étant, je n'ai jamais imaginé que tu ne savais pas utiliser un clavier, sinon  j'aurais eu beaucoup plus de facilité à te retrouver. Je ne dirais rien sur ta réelle identité, je te le jure.

Je pris une pause, comme pour laisser le temps à mes paroles d'entrer dans son cerveau puis je poursuivis.

- Ensuite, je ne suis pas Jazz machin chose, mais Jazz Dupré et contrairement à ce que tu pourrais penser, je ne suis pas ton ennemi. Certes tu ne m'as pas invité à m’asseoir, mais je sais que tu ne l'aurais pas fait sachant que j'avais découvert qui tu étais. Voilà pourquoi j'ai pris la liberté de m'asseoir. Je n'ai pas de mauvaises intentions envers qui que ce soit,  mais comprends-moi, je suis passionné par le surnaturel depuis que je suis tout gamin et les maigres informations que je peux trouver à ce sujet à la bibliothèque ou bien sur internet sont loin d'être fiables, alors lorsque j'ai vu que tu semblais en connaître un rayon, j'ai voulu te rencontrer pour savoir comment tu avais eu toutes ces infos, pourquoi es-tu si bien renseigné...c'est tout.

© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stiles Stilinski

avatar

Messages : 45
Points : 55
Date d'inscription : 01/05/2015
Age : 21
DC ? : not yet.
Avatar : Dylan cute O'Brien.
Disponible au rp : yes

MessageSujet: Re: J'ai percé ton identité secrète [PV : Stiles ]   Ven 8 Mai - 23:32


j'ai percé ton identité secrète
jazz & stiles

Comment expliquer à ce mec que lui partager l'origine de mes connaissances revient à mettre en danger mes amis ? Je ne peux tout simplement pas prendre un risque pareil, je suis obligé de me mettre en défensive. J'installe un mur devant moi, une barrière que je souhaite infranchissable. Mossieur Jazz s'explique sur ses intentions. Ravie de savoir que mon identité est protégée! Ceci dit c'est pas tellement la mienne qui importe. Moi je suis juste le meilleur ami d'un Alpha chef de meute, une masse d'os sarcastique précédemment possédé par un Nogitsune; ça n'apparaît pas sur mon CV. Alors oui j'ai fais l'erreur d'avoir été charitable en complétant les informations d'un passionné du surnaturel. Mais ce mec est curieux, il en veut bien plus. Il veut pouvoir en apprendre autant que j’en sais. Je peux l’envoyer voir un loup-garou s’il veut, mais je ne lui promets pas que sa tête sera sur ses épaules quand il reviendra. Je l’ai écouté me parler, ou du moins presque. Je lève les yeux au ciel et m’adosse à la chaise, cherchant désespérément une échappatoire. Il m’a presque convaincu. Je comprends son envie de savoir. En fait je ferais pareil ; mais je ne peux pas. Alors je vais mentir, sachant que je ne sais même pas mentir. « Peut-être que j’ai juste lu des tonnes de bouquins, regardé un peu trop de films fantastiques, j’en sais rien. » J’apporte mon crayon à ma bouche. J’ai besoin de tenir quelque chose entre mes dents histoire de faire fuir le stress, de penser à autre chose. Mais je sais que je suis loin d’être crédible. Je regarde ailleurs avant de reporter mon regard vers lui. « Je suis désolé, je peux rien pour toi. Je te donne les infos, les sources ne regardent que moi. Mais de toute façons un mec comme toi doit sûrement avoir d'autres choses à faire que d'traquer un adolescent ! » Mon tond fut sarcastique sur la fin, presque provocateur. Et puis, il va jamais avaler ça, ça m’est égale. Mes yeux se baissent sur mon livre de géographie juste devant moi, précédemment placé au dessus de mes notes personnels. Si j’avais pensé que quelqu’un d’aussi curieux et indiscret viendrait à ma table, j’aurais jamais eu l’idée de faire ça ici. Je suis brillant, mais des fois je suis sérieusement con.


electric bird.


ps:
 

_________________
SARCASM IS MY ONLY DEFENSE
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazz S. Dupré

avatar

Messages : 42
Points : 93
Date d'inscription : 01/05/2015
DC ? : Nope
Avatar : Misha Collins
Disponible au rp : Je suis tout à toi (a)

MessageSujet: Re: J'ai percé ton identité secrète [PV : Stiles ]   Mar 12 Mai - 19:42

J'ai percé ton identité secrète

Stiles. Δ Jazz.

J'imaginais bien que ce ne sera pas facile d'obtenir des informations du jeune en face de moi, je l'avais déjà retrouvé, c'était déjà pas mal et puis, je l'avais fait en utilisant des moyens légaux. Il ne faut pas oublier que Stiles Stilinski est le fils du shérif de la ville, alors il ne fallait pas que je pousse trop loin, cependant, je ne suis pas homme à abandonner si facilement, je réussirais à savoir comment il était au courant de tout cela, peu importe la manière dont j'y arriverais, s'il refuse de m'aider, peu importe, je me débrouillerais tout seul. Après tout, j'ai déjà rencontré un loup-garou, Léonidas, il m'avait sauvé d'Alex et pour celui je lui étais redevable, je ferais ce qu'il me demandera sans poser de question, peu importe en quoi ça consiste. C'est étrange, parce que lorsque j'étais devant Léonidas je n'ai pas eu peur, c'était le contre-coup de ce que je venais de vivre probablement, parce que lorsque je suis rentré chez moi, cela n'a pas été la même chose. Je me revois encore, passer la porte de chez moi, la refermer puis repenser à ce qu'il venait de se passer, la mort d'Alex et surtout mon face-à-face avec un loup-garou, lorsque j'ai réalisé tout cela, je me suis dirigé vers le meuble de la salle, je l'ai ouvert et ai pris la bouteille de Whisky qui appartenait à Alex et je l'ai terminé, moi qui ne boit que très peu d'alcool. Ensuite, je me suis allongé sur mon lit, j'ai tremblé et j'ai pleuré. Je n'ai pas pleuré parce que j'étais triste, mais parce que j'étais libéré de l'enfer que je vivais depuis un an maintenant, mais ces larmes étaient aussi là parce que je réalisais que j'avais échappé à la mort. Cela faisait beaucoup d'émotion pour une seule et même personne.

Je regardais Stiles en haussant un sourcil. Sérieusement, il pensait que j'allais avaler bien gentiment son histoire ?

- Oh vraiment ? Je doute que ce soit cela vois-tu. Tu mens très mal.

Oh il commence à être sarcastique, mais dis donc, il mordrait s'il avait des dents. J'esquissais un sourire en coin.

- Tu ne veux pas me dire comment tu sais tout ça ? Et bien soit, à ta guise, seulement je n'abandonnerais pas, je finirai par découvrir comment. Tu sais, je t'ai bien retrouvé sans l'aide de personne, cela me demandera un peu plus de temps, c'est tout. Et puis rassures-toi, j'ai effectivement d'autres choses à faire que de traquer un adolescent comme tu dis, mais je voulais savoir à quoi tu ressemblais, j'aime bien mettre un nom sur un pseudonyme.

Je buvais mon café et jetais un coup d'oeil aux feuilles de papier qui s'étalaient devant lui, de la géographie. Je fis une grimace.

- Je ne sais pas toi, mais j'avais horreur de cette matière à l'école, je préférais largement l'Histoire et le Français, même si ni l'un, ni l'autre ne me servent actuellement dans mon métier. Le Français m'a déjà servi pour draguer, mais c'est tout. Et toi, quelles sont tes matières préférées ?

© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai percé ton identité secrète [PV : Stiles ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai percé ton identité secrète [PV : Stiles ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Haiti: Toujours en Quête d'une Percée Louverturienne.
» vol d'identité
» La recette secrète..
» Usurpation d'identité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Services et Loisirs :: Le Moon's-
Sauter vers: